Zambeze - Ludwig Von 88


Voter pour Zambeze :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Ludwig Von 88 - Zambeze

Quelle grisante aventure

Ces mondes sous-développés

Derrière ces épais murs

Je les sens tout biaffré



Je vais les approcher

A distance respectable

Redoutant d'éveiller

Leur haine antropophage



Quelle inconstance notoire

Devant mes lunettes noires

Ils bavent et se défectent

Des dieux? Nous sommes des steaks!



Du haut des minarets

Ils murmurent en secret

Ma Rolis contre un chameau

Qu'ils n'auront pas ma peau



ô comble d'infortune

Ils sont sur nos talons

Nous tirer poil ou plume

Ils enragent pour de bon



A courir jungle et brousse

Les sauvages à nos trousses

Quelle folle joie Ségolène

Comme la vie nous emmène



Dissoplast néoprène vêpres solennelles

Charles-Henri et Ségolène manquent toujours à l'appel!



West coast

Imprimer Zambeze - Ludwig Von 88

Video de Ludwig Von 88 - Zambeze

Commentaires sur Ludwig Von 88 - Zambeze

Aucun commentaire sur Zambeze pour l'instant...

Commenter la musique de Ludwig Von 88 - Zambeze

D'autres titres de Ludwig Von 88

Thématique sur la chanson : Zambeze de Ludwig Von 88

  • chanson "zambeze"
  • chanson dissoplast
Haut de page