4560 Rp - Ludwig Von 88


Voter pour 4560 Rp :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Ludwig Von 88 - 4560 Rp

Un peu moins d'un an

Je suis suicidé

J'ai crevé ma tête par des sourires glauques

Un peu plus d'un siècle

Je reste annihilé

Eclaté mon crâne par des idées noires

Fouillés dans mon coeur

Des souvenirs d'acides

J'ai crié ton nom en pleurant mon sang

Une tendance heureuse, à rester pensif

J'ai ruiné mon âme en conjectures charmelles



Errer sans raison

Entre quatre murs

J'ai compté mes pas pour ne plus compter les secondes

400 ans déjà

J'ai perdu la face,

Mes élans d'amour ne sont plus que cendres

Tendance suicidaire

Je plane à 4000

J'ai laissé pour mortes mes raisons de vivre

Fouiller dans mon crâne,

Eclair de génie

J'effleurai du doigt la postérité



Un peu plus profond

Je suis submergé

J'ai crié bien haut que résonne le plâtre

Passé sans histoire,

Futur sans avenir

J'ai scellé mon nom dans l'anonymat

Lumière ténébreuse

Je palpe du vide

J'ai senti mourir tout désir de luxe

Conclusion fortuite

Ne suis qu'un soupir

J'ai rêvé sans gloire que la lumière brûle

Imprimer 4560 Rp - Ludwig Von 88

Commentaires sur Ludwig Von 88 - 4560 Rp

Aucun commentaire sur 4560 Rp pour l'instant...

Commenter la musique de Ludwig Von 88 - 4560 Rp

D'autres titres de Ludwig Von 88

Thématique sur la chanson : 4560 Rp de Ludwig Von 88

  • paroles ludwig von 88
Haut de page