Killer - Unknown


Voter pour Killer :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Unknown - Killer

The Killer





Dobe Bill, he came a-riding from the canyon, in the glow

Of a quiet Sunday morning from the town of Angelo;

Ridin' easy on the pinto that he dearly loved to straddle,

With a six-gun and sombrero that was wider than his saddle

And he's hummin' as he's ridin' of a simple little song

That's a-rumblin' through the cactus as he's gallopin' along:





"Oh, I've rid from San Antony through the mesquite and the sand

l'm a r'arin', flarin' bucko, not afraid to play my hand.

l'm a hootin', shootin'demon and I has my little fun

With my pinto called Apache and Adolphus---that's my gun.





Straight to Santa Fe he drifted, and he mills around the town

Sorta gittin' of his bearin's while he pours his liquor down

But he's watchin'-always watchin'-every hombre in the place,

Like he's mebbe sorta lookin' for some certain hombre's face.





Then one night he saunters careless to the place of "Monte Sam"

And he does a bit of playin' like he doesn't give a damn.

All at once it's still and quiet, like a calm before a blow,

And the crowd is tense and nervous, and the playin's stopped and slow.





At the bar a man is standin', sneerin' as his glances lay,

Like a challenge did he fling'em, darin' 'em to make a play.

"Two-Gun" Blake, the Pecos killer, hated, feared wherever known

Stood and drank his glass of mescal with assurance all his own.





Then the eyes of Blake, the killer, caught the glance of Dobe Bill

And they held eaeh one the other with the steel of looks that kill,

Then the tones of Blake came slowly, with a sneer in every word

Well, you've found me!'' But the other gave no sign he saw or heard.

Walkin' calmly toward the speaker, he advanced with steady pace

Then he grinned and, quick as lightnin', slapped him squarely in the

face.

"Shoot, you snake!" he whispwed hoarsely. "Shoot, you lily-livered

cur!"

"Draw! You're always strong for killin'; now I'm here to shoot for her! "





Some there was that claimed they saw it, as the killer tried to draw

But there's no one knows for certain just exactly what they saw;

I'll agree the shootin' started quick as Blake had made his start ---

Then a brace of bullets hit him fair and certain through the heart.





As he fell, his hand was graspin' of the gun he'd got too late

With the notches on it showin' like the vagaries of fate.

And the man who stood there lookin' at the killer as he lay

Murmured: "Nell, I've kept my promise. I have made the scoundrel pay!"

Dobe Bill, he went a-ridin' from the town of Santa Fe

On a quiet Sunday morning, goin' happy on his way,

Ridin' happy on that pinto that he dearly loved to straddle

With his six-gun and sombrero that was wider than his saddle,

And he's hummin'as he's goin'of a simple little song

That's a-boomin'through the cactus as he's gallopin'along:



"Oh, I'm goin'down the valley, through the mesquite and the sand

I'm a r'arin', flarin' bucko, not afraid to play my hand.

I'm a hootin', shootin' demon and I has my little fun

With my bronco called Apache and Adolphus---that's my gun.



Originally published in Wild West Weekly, Street and Smith

Recorded, a long time ago, by Cisco Huston.

@death @cowboy @revenge

filename[ THEKILLR

RG

===DOCUMENT BOUNDARY

Imprimer Killer - Unknown

Video de Unknown - Killer

Traduction de Unknown - Killer

Le tueur





Dobe Bill, il est venu à cheval du canyon, dans la lueur

D'un dimanche matin tranquille depuis la ville d'Angelo;

Rouler doucement sur le pinto qu'il aimait beaucoup à cheval,

Avec un pistolet à six pistolets et un sombrero plus large que sa selle

Et il hummin comme il se débarrasse d'une simple petite chanson

C'est un grondement à travers le cactus pendant qu'il galope:





"Oh, je me suis débarrassé de San Antony à travers le mesquite et le sable

Je suis un r'arin ', flarin' bucko, je n'ai pas peur de jouer ma main.

Je suis un hootin, shootin'demon et j'ai mon petit amusement

Avec mon pinto appelé Apache et Adolphus --- c'est mon arme.





Directement à Santa Fe, il a dérivé et il parcourt la ville

Sorta gittin 'de son bearin pendant qu'il verse sa liqueur vers le bas

Mais il regarde - regarde toujours - chaque hombre de l'endroit,

Comme s'il me regardait en quelque sorte le visage d'un certain hombre.





Puis une nuit, il se promène insouciant à l'endroit de "Monte Sam"

Et il joue un peu comme s'il s'en foutait.

Tout à coup c'est calme et tranquille, comme un calme avant un coup,

Et la foule est tendue et nerveuse, et le jeu est arrêté et lent.





Au bar, un homme se tient debout, ricanant tandis que ses regards se posent,

Comme un défi, il les jetait, les darinait pour faire une pièce.

"Two-Gun" Blake, le tueur de Pecos, détestait, craignait partout où il était connu

Il s'est tenu et a bu son verre de mescal avec assurance.





Puis les yeux de Blake, le tueur, ont attiré le regard de Dobe Bill

Et ils se tenaient l'un avec l'autre avec l'acier des regards qui tuent,

Puis les tons de Blake sont venus lentement, avec un ricanement dans chaque mot

Eh bien, vous m'avez trouvé! '' Mais l'autre n'a donné aucun signe qu'il a vu ou entendu.

Marchant calmement vers le haut-parleur, il a avancé à un rythme régulier

Puis il sourit et, rapide comme l'éclair, le gifla carrément dans le

visage.

"Tirez, vous serpent!" murmura-t-il d'une voix rauque. "Shoot, you lily-livered

cur! "

"Dessinez! Vous êtes toujours fort pour tuer; maintenant je suis ici pour tirer pour elle!"





Il y en avait qui prétendaient l'avoir vu, alors que le tueur tentait de dessiner

Mais personne ne sait exactement ce qu'ils ont vu;

Je suis d'accord pour dire que le tournage a commencé rapidement alors que Blake avait commencé ---

Puis une paire de balles l'a frappé juste et avec certitude dans le c?ur.





Comme il est tombé, sa main saisissait l'arme qu'il avait trop tard

Avec les encoches sur elle montrant comme les caprices du destin.

Et l'homme qui se tenait là à regarder le tueur pendant qu'il gisait

Murmure: "Nell, j'ai tenu ma promesse. J'ai fait payer le scélérat!"

Dobe Bill, il est parti de la ville de Santa Fe

Un dimanche matin calme, va heureux sur son chemin,

Ridin 'heureux sur ce pinto qu'il aimait beaucoup à cheval

Avec ses six canons et son sombrero plus large que sa selle,

Et il est hummin comme il va d'une simple petite chanson

C'est un boom à travers le cactus pendant qu'il galope:



"Oh, je descends la vallée, à travers la mesquite et le sable

Je suis un bucko r'arin ', flarin', je n'ai pas peur de jouer ma main.

Je suis un démon hootin ', shootin' et j'ai mon petit plaisir

Avec mon bronco appelé Apache et Adolphus --- c'est mon arme.



Publié à l'origine dans Wild West Weekly, Street et Smith

Enregistré, il y a longtemps, par Cisco Huston.

@death @cowboy @revenge

nom de fichier [THEKILLR

RG

=== LIMITE DU DOCUMENT

Commentaires sur Unknown - Killer

Aucun commentaire sur Killer pour l'instant...

Commenter la musique de Unknown - Killer

D'autres titres de Unknown

Thématique sur la chanson : Killer de Unknown

Haut de page