The Border - Tony Banks


Voter pour The Border :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Tony Banks - The Border

Dry forever the sun blinds off the whitewashed walls

Unbelieving she looks up from the unswept floor

You don't have to go you don't have to tell me

All that talk of lofty causes wrapped in foolish pride

That's a lie



That you don't have to tell me



I don't wanna hear how wisdom walks beside you

Or how God is inside you again



No wire marks the border

No fence or wall

No town breaks this horizon

Nothing at all



Dust surrounds her the men go hungry for disaster

All they leave behind are

The old and useless and the broken

That never will be mended



I don't wanna hear you're captured by the madness

Of ideas long discredited from other people's minds

They're all lies



That you don't have to tell me



All that comes of this is poverty and hardship

Still you don't absorb a word I say



But now there is a border

A line of blood

Now men patrol the border

But they're dead



Somewhere a bird is flying oh

Somewhere the wind is sighing oh

I hope it brings you comfort

Cos it's surely no good to me

This wind blows me down

and cuts me like a knife



And now the darkness and coldness

That freezes out illusion

Restores the picture gives back the pieces

And lays them on the empty floor



I don't want to hear so you don't have to tell me

How you rewrite history a little every day

Till it's lies



That you don't have to tell me



I don't want to hear how good it really has been

How wonderful the troubles we shared



No I don't want to hear so you don't have to tell me

I don't need your comfort I just need your company

Imprimer The Border - Tony Banks

Video de Tony Banks - The Border

Traduction de Tony Banks - The Border

Séchez pour toujours le soleil aveugle les murs blanchis à la chaux

Incroyant, elle lève les yeux du sol non balayé \u003cbr />
Vous n'êtes pas obligé d'y aller, vous n'avez pas besoin de me le dire

Tout ce discours sur les nobles causes enveloppé d'une folle fierté \u003cbr />
C'est un mensonge



Que tu n'as pas à me le dire



Je ne veux pas entendre comment la sagesse marche à vos côtés

Ou comment Dieu est à nouveau en vous



Aucun fil ne marque la bordure

Pas de clôture ni de mur

Aucune ville ne brise cet horizon

Rien du tout



La poussière l'entoure, les hommes ont faim de désastre

Tout ce qu'ils laissent derrière sont

L'ancien et l'inutile et le cassé \u003cbr />
Cela ne sera jamais réparé \u003cbr />


Je ne veux pas entendre que tu es capturé par la folie

Des idées longtemps discréditées de l'esprit des autres

Ce sont tous des mensonges



Que tu n'as pas à me le dire



Tout ce qui en découle est la pauvreté et la misère

Vous n'absorbe toujours pas un mot que je dis



Mais maintenant il y a une frontière

Une ligne de sang

Maintenant, les hommes patrouillent à la frontière

Mais ils sont morts



Quelque part un oiseau vole oh

Quelque part le vent soupire oh

J'espère que cela vous apporte du réconfort

Parce que ce n'est sûrement pas bon pour moi

Ce vent me souffle vers le bas

et me coupe comme un couteau



Et maintenant l'obscurité et la froideur

Cela fige l'illusion

Restaure l'image rend les pièces

Et les pose sur le sol vide



Je ne veux pas entendre donc tu n'as pas à me le dire

Comment vous réécrivez l'histoire un peu chaque jour

Jusqu'à ce que ce soit des mensonges



Que tu n'as pas à me le dire



Je ne veux pas entendre à quel point ça a été vraiment bon

Comme c'est merveilleux les problèmes que nous avons partagés



Non, je ne veux pas entendre donc tu n'as pas à me le dire

Je n'ai pas besoin de ton confort, j'ai juste besoin de ta compagnie

Commentaires sur Tony Banks - The Border

Aucun commentaire sur The Border pour l'instant...

Commenter la musique de Tony Banks - The Border

D'autres titres de Tony Banks

Thématique sur la chanson : The Border de Tony Banks

Haut de page