Stalker - Covenant


Voter pour Stalker :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Covenant - Stalker

in transit you pass among the strangers of the world

paying tibute to the thief who stole away your shadow

you look into the bedrock and listen to the bells

calling liquid lust

call for solid white



I see the stalker in your face

the secrets of your skin

I keep the wisdom that you need

the password that you want

I feel the stalker in your mind

the fire in you veins

no hope to be released



I'm a multitude of travel to the other side

through the broken wall I saw your fellow man

to the west of the horizon there's a bitter world

and if you try to sense the smell of your face

for you found the keyhole

but lost your backbone

no courage left to join the march of endless time

you saw the sleep of habit on those who walk in trance

to their catatonic aimless lives



so let them start the engine grinding mountain dust

and reproduce your ego too much is not enough

you dig holes through the earth to meet the king of worms

to steal away his wisdom and learn to decompose



you chant like fifty indians to charm the prince of eagles

to learn the art of seeing and the tounge of the winds

so don't you try to fool me for I watch your every move

we are kindred spirits like two voices in the wild

Imprimer Stalker - Covenant

Video de Covenant - Stalker

Traduction de Covenant - Stalker

en transit vous passez parmi les étrangers du monde

payer tibute au voleur qui a volé votre ombre

vous regardez dans la roche et écoutez les cloches

appel à la luxure liquide

appel au blanc uni



Je vois le harceleur dans ton visage

les secrets de votre peau

Je garde la sagesse dont vous avez besoin

le mot de passe que vous voulez

Je sens le harceleur dans votre esprit

le feu dans tes veines

aucun espoir d'être libéré



Je suis une multitude de voyages de l'autre côté

à travers le mur brisé, j'ai vu votre prochain

à l'ouest de l'horizon il y a un monde amer

et si vous essayez de sentir l'odeur de votre visage

car tu as trouvé le trou de la serrure

mais j'ai perdu votre épine dorsale

plus de courage pour rejoindre la marche des temps infinis

tu as vu le sommeil de l'habitude sur ceux qui marchent en transe

à leur vie catatonique sans but



alors laissez-les démarrer le moteur en broyant la poussière de montagne

et reproduire trop son ego ne suffit pas

vous creusez des trous dans la terre pour rencontrer le roi des vers

voler sa sagesse et apprendre à se décomposer



vous chantez comme cinquante indiens pour charmer le prince des aigles

apprendre l'art de voir et la langue des vents

Alors n'essaye pas de me tromper car je regarde chacun de tes mouvements

nous sommes des esprits apparentés comme deux voix dans la nature

Commentaires sur Covenant - Stalker

Aucun commentaire sur Stalker pour l'instant...

Commenter la musique de Covenant - Stalker

D'autres titres de Covenant

Thématique sur la chanson : Stalker de Covenant

Haut de page