Onslaught - Traveler Blues


Voter pour Onslaught :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Traveler Blues - Onslaught

Music: Sheehan/Popper

Lyrics: Popper

.

Lies, well they're OK...more elaborate every day

Truth well it's here too...What can you make it do for you?

Greed it's just a drive...Do what you can to stay alive

Peace, it's just a dream...so rock and roll and kick and scream

.

Now won't you tell me if you like what you've just heard?

And if you think the point I'm driving at absurd

Well there's no need to tell me how or tell me why

But I need to know the reason not to try

Cause if you look around you might just feel like me

And you might notice no one was ever really free

And maybe, just maybe for now that's how it's supposed to be

Could be so far we've only earned the right to barely see

.

The poison has infected you...have no fear I'm infected too

War they come and go...no telling where the wind will blow

Pain was always there...sad reminder that you care

Hate, the price you pay...for thinking you got the only way

.

Now won't you tell me if you like what you've just heard?

And if you think the point I'm driving at absurd

Well there's no need to tell me how or tell me why

But I need to know the reason not to try

Cause if you look around you might just feel like me

And you might notice no one was ever really free

And maybe, just maybe for now that's how it's supposed to be

Could be so far we've only earned the right to barely see

Barely see, barely see, barely see, barely see, let's see...

.

For your parents Ellis Island, what had they gone through?

And if you descend from the Mayflower, well they were running too

They were running from England, they were warring with France

Who would conquer Spain given half a chance

But it was the Muslims who had gotten there first

When there wasn't the bloodshed then there was the thirst

And a hate for the Christians, the infiltrators of Rome

You know that once mighty empire who made Africa home

The poor noble Egyptians, oh the hardships they braved

Remembering the good times, with Judea enslaved

And the Israelite nation, the very children of God

Killing Palestine's children, and I'm finding it odd

The Earth, a piece of fruit, don't blame the maggots when they loot

Life's just a game we play, try to live just one more day

Space, our final hope...throw the drowning man a rope

The choice is for us to say, completely change or fade away.

.

Now won't you tell me if you like what you've just heard?

And if you think the point I'm driving at absurd

Well there's no need to tell me how or tell me why

But I need to know the reason not to try

Cause if youlook around you might just feel like me

And you might notice noone was ever really free

And maybe, just maybe for now that's how it's supposed to be

Could be so far we've only earned the right to barely see

.

I really couldn't say for sure

Like everyone else I know

I'm just looking for the cure

Imprimer Onslaught - Traveler Blues

Video de Traveler Blues - Onslaught

Traduction de Traveler Blues - Onslaught

Musique: Sheehan / Popper

Paroles: Popper

.

Mensonges, eh bien ils vont bien ... plus élaborés chaque jour

En vérité, c'est ici aussi ... Que pouvez-vous faire pour vous?

La cupidité c'est juste un lecteur ... Faites ce que vous pouvez pour rester en vie

La paix, c'est juste un rêve ... donc rock and roll et coup de pied et cri

.

Maintenant, ne me direz-vous pas si vous aimez ce que vous venez d'entendre?

Et si vous pensez que le point sur lequel je pousse est absurde

Eh bien, il n'est pas nécessaire de me dire comment ou de me dire pourquoi

Mais j'ai besoin de connaître la raison de ne pas essayer

Parce que si vous regardez autour de vous, vous pourriez vous sentir comme moi

Et vous remarquerez peut-être que personne n'a jamais été vraiment libre

Et peut-être, juste peut-être pour l'instant c'est comme ça que ça devrait être

Pour l'instant, nous n'avons gagné que le droit de voir à peine

.

Le poison vous a infecté ... n'ayez pas peur que je sois infecté aussi

Guerre ils vont et viennent ... sans dire où le vent soufflera

La douleur a toujours été là ... triste rappel que vous vous souciez

Haine, le prix que vous payez ... pour penser que vous avez le seul moyen

.

Maintenant, ne me direz-vous pas si vous aimez ce que vous venez d'entendre?

Et si vous pensez que le point sur lequel je pousse est absurde

Eh bien, il n'est pas nécessaire de me dire comment ou de me dire pourquoi

Mais j'ai besoin de connaître la raison de ne pas essayer

Parce que si vous regardez autour de vous, vous pourriez vous sentir comme moi

Et vous remarquerez peut-être que personne n'a jamais été vraiment libre

Et peut-être, juste peut-être pour l'instant c'est comme ça que ça devrait être

Pour l'instant, nous n'avons gagné que le droit de voir à peine

À peine voir, à peine voir, à peine voir, à peine voir, voyons ...

.

Pour vos parents Ellis Island, qu'ont-ils traversé?

Et si vous descendez du Mayflower, eh bien ils couraient aussi

Ils fuyaient l'Angleterre, ils étaient en guerre avec la France

Qui conquerrait l'Espagne avec une demi-chance

Mais ce sont les musulmans qui sont arrivés en premier

Quand il n'y avait pas l'effusion de sang, il y avait la soif

Et une haine pour les chrétiens, les infiltrés de Rome

Vous savez que jadis un puissant empire qui a fait de l'Afrique la maison

Les pauvres nobles égyptiens, oh les difficultés qu'ils ont bravées

Se souvenir des bons moments, avec la Judée asservie

Et la nation israélite, les enfants mêmes de Dieu

Tuer les enfants de Palestine, et je trouve ça bizarre

La Terre, un fruit, ne blâme pas les asticots quand ils pillent

La vie n'est qu'un jeu auquel nous jouons, essayons de vivre un jour de plus

L'espace, notre dernier espoir ... jeter une corde à l'homme qui se noie

Le choix est pour nous de dire, de changer complètement ou de disparaître.

.

Maintenant, ne me direz-vous pas si vous aimez ce que vous venez d'entendre?

Et si vous pensez que le point sur lequel je pousse est absurde

Eh bien, il n'est pas nécessaire de me dire comment ou de me dire pourquoi

Mais j'ai besoin de connaître la raison de ne pas essayer

Parce que si vous regardez autour de vous, vous pourriez vous sentir comme moi

Et vous remarquerez peut-être que personne n'a jamais été vraiment libre

Et peut-être, juste peut-être pour l'instant c'est comme ça que ça devrait être

Pour l'instant, nous n'avons gagné que le droit de voir à peine

.

Je ne pourrais vraiment pas dire avec certitude

Comme tout le monde que je connais

Je cherche juste le remède

Commentaires sur Traveler Blues - Onslaught

Aucun commentaire sur Onslaught pour l'instant...

Commenter la musique de Traveler Blues - Onslaught

D'autres titres de Traveler Blues

Thématique sur la chanson : Onslaught de Traveler Blues

Haut de page