WASTELAND - The Jam


Voter pour WASTELAND :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de The Jam - WASTELAND

Meet me on the wastelands - later this day,

We'll sit and talk and hold hands maybe,

For there's not much else to do in this drab and colourless

place.

We'll sit amongst the rubber tyres,

Amongst the discarded bric-a-brac,

People have no use for - amongst the smouldering embers of

yesterday.



And when or if the sun shines,

Lighting our once beautiful features,

We'll smile but only for seconds,

For to be caught smiling is to acknowledge life,

A brave but useless show of compassion,

And that is forbidden in this drab and colourless world.



Meet me on the wastelands - the ones behind,

The old houses - the ones - left standing pre-war -

The ones overshadowed by the monolith monstrosities -

councils call homes.



And there amongst the shit - the dirty linen,

The holy Coca-Cola tins - the punctured footballs,

The ragged dolls - the rusting bicycles,

We'll sit and probably hold hands.



And watch the rain fall - watch it - watch it -

Tumble and fall - tumble and falling -

Like our lives - like our lives -

Just like our lives.



We'll talk about the old days,

When the wasteland was release when we could play,

And think - without feeling guilty -

Meet me later but we'll have to hold hands.

Tumble and fall - tumble and falling -

Like our lives - like our lives -

Exactly like our lives.

Imprimer WASTELAND - The Jam

Video de The Jam - WASTELAND

Traduction de The Jam - WASTELAND

Rencontrez-moi sur les friches - plus tard dans la journée,

Nous allons nous asseoir et parler et nous tenir la main peut-être,

Car il n'y a pas grand chose d'autre à faire dans ce terne et incolore

place.

Nous allons nous asseoir parmi les pneus en caoutchouc,

Parmi les bric-à-brac jetés,

Les gens n'ont aucune utilité - parmi les braises fumantes de

hier.



Et quand ou si le soleil brille,

Éclairage de nos jolies fonctionnalités,

Nous sourirons mais seulement pendant quelques secondes,

Pour être surpris en train de sourire, c'est reconnaître la vie,

Une démonstration de compassion courageuse mais inutile,

Et cela est interdit dans ce monde terne et incolore.



Rencontrez-moi sur les friches - celles derrière,

Les vieilles maisons - celles - laissées debout avant la guerre -

Celles éclipsées par les monstruosités du monolithe -

les conseils appellent les foyers.



Et là parmi la merde - le linge sale,

Les boîtes saintes Coca-Cola - les ballons perforés,

Les poupées en lambeaux - les vélos rouillés,

Nous allons nous asseoir et probablement tenir la main.



Et regardez la pluie tomber - regardez-la - regardez-la -

Chute et chute - chute et chute -

Comme nos vies - comme nos vies -

Tout comme nos vies.



Nous parlerons de l'ancien temps,

Quand le terrain vague a été libéré quand nous pouvions jouer,

Et pensez - sans vous sentir coupable -

Retrouvez-moi plus tard mais nous devrons nous tenir la main.

Chute et chute - chute et chute -

Comme nos vies - comme nos vies -

Exactement comme nos vies.

Commentaires sur The Jam - WASTELAND

Aucun commentaire sur WASTELAND pour l'instant...

Commenter la musique de The Jam - WASTELAND

D'autres titres de The Jam

Thématique sur la chanson : WASTELAND de The Jam

Haut de page