Urgewalten - Obsidian Gate


Voter pour Urgewalten :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Obsidian Gate - Urgewalten

And I saw descending - the stars,

the materia of darkness,

unknown to the creatures - those worms,

just splinters of this mirror:

Life...



Above are the isles in the dark,

where evil prevails anything,

but the wheel of time turned to death,

collapses all known aeons

into dust.



This the test - the circle of life - face the prime force.

This is the end - have no fear - face the horned master.



This is hell - the everblack spheres - they have opened.

This is god's downfall - I have the keys - to inferno ungenesis.



Thus touch the infernal flames,

Compressed existent space...



The gift of life holds an end for the sheep on earth,

and the earth is fading away.

I entered the endless dome of universe many ages ago,

unto the throne of utter supremacy.

While I burnt free in will inmidst the pits of hell,

I drank from the chalice of wisdom wide.

I unlocked the gates of destructive prime forces,

now the inversion-age has arrived.



Once the nightsky was black -

a view into the dark vasts,

now there remains nothing,

no life, no materia...



Try to comprehend - the void

crushed into itself,

dissolving the heavenly realm

- how could thou reject the existence of Satan?



Thus touch the infernal flames,

compressed existent space.



Whenst I was born, in a time when only the hand of fire ruled,

I was marked with a cruel extraterrestial sign.

I was the chosen one for the ultimate armageddon,

but no plague, no war, no famine.

He who sits on the highest throne of the black infernal domain

was my creator and my father.

Reject all borders of earthly knowledge for his words and deeds are unspoken,

he's the keeper of this prime force:-ac

Imprimer Urgewalten - Obsidian Gate

Video de Obsidian Gate - Urgewalten

Traduction de Obsidian Gate - Urgewalten

Et j'ai vu descendre - les étoiles,

la materia des ténèbres,

inconnu des créatures - ces vers,

juste des éclats de ce miroir:

La vie ...



Au-dessus se trouvent les îles dans le noir,

où le mal l'emporte sur tout,

mais la roue du temps a tourné à la mort,

réduit tous les éons connus

dans la poussière.



C'est le test - le cercle de la vie - face à la force primordiale.

C'est la fin - n'ayez crainte - affrontez le maître cornu.



C'est l'enfer - les sphères toujours noires - ils se sont ouverts.

C'est la chute de Dieu - j'ai les clés - de l'enfer de la genèse.



Touchez ainsi les flammes infernales,

Espace existant compressé ...



Le don de la vie met fin aux moutons sur terre,

et la terre s'efface.

Je suis entré dans le dôme sans fin de l'univers il y a bien longtemps,

sur le trône de la suprématie absolue.

Pendant que je brûle librement dans Will au milieu des fosses de l'enfer,

J'ai bu au large calice de la sagesse.

J'ai déverrouillé les portes des forces principales destructrices,

maintenant l'ère de l'inversion est arrivée.



Une fois que le ciel nocturne était noir -

une vue sur les vastes étendues sombres,

maintenant il ne reste plus rien,

pas de vie, pas de matière ...



Essayez de comprendre - le vide

écrasé en lui-même,

dissoudre le royaume céleste

- comment as-tu pu rejeter l'existence de Satan?



Touchez ainsi les flammes infernales,

espace existant compressé.



Quand je suis né, à une époque où seule la main du feu régnait,

J'ai été marqué d'un signe extraterrestre cruel.

J'étais l'élu pour l'ultime armageddon,

mais pas de peste, pas de guerre, pas de famine.

Celui qui siège sur le trône le plus élevé du domaine infernal noir

était mon créateur et mon père.

Rejetez toutes les frontières de la connaissance terrestre car ses paroles et ses actes sont tacites,

il est le gardien de cette force primordiale: -ac

Commentaires sur Obsidian Gate - Urgewalten

Aucun commentaire sur Urgewalten pour l'instant...

Commenter la musique de Obsidian Gate - Urgewalten

D'autres titres de Obsidian Gate

Thématique sur la chanson : Urgewalten de Obsidian Gate

Haut de page