Snow - Loreena McKennitt


Voter pour Snow :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Loreena McKennitt - Snow

White are the far-off plains, and white

The fading forests grow;

The wind dies out along the height

And denser still the snow,

A gathering weight on roof and tree

Falls down scarce audibly.



The road before me smooths and fills

Apace, and all about

The fences dwindle, and the hills

Are blotted slowly out;

The naked trees loom spectrally

Into the dim white sky.



The meadows and far-sheeted streams

Lie still without a sound;

Like some soft minister of dreams

The snow-fall hoods me round;

In wood and water, earth and air,

A silence everywhere.



Save when Some farmer's sleigh, urged on,

With rustling runner and sharp bells,

Swings by me and is gone;

Or from the empty waste I hear

A sound remote and clear;



The barking of a dog, or call

To cattle, sharply pealed,

Borne, echoing from some wayside stall

Or barnyard far afield;



Then all is silent and the snow falls

Settling soft and slow

The evening deepens and the grey

Folds closer earth and sky

The world seems shrouded, far away.



Its noises sleep, and I as secret as

Yon buried stream plod dumbly on and dream

Imprimer Snow - Loreena McKennitt

Video de Loreena McKennitt - Snow

Traduction de Loreena McKennitt - Snow

Les plaines lointaines sont blanches et
blanches
Les forêts en déclin se développent;

Le vent s'éteint le long de la hauteur

Et plus dense encore la neige,

Un poids de rassemblement sur le toit et l'arbre

Chute à peine audible.



La route devant moi se lisse et se remplit

Apace, et tout sur

Les clôtures s'amenuisent et les collines

Sont effacés lentement;

Les arbres nus se dessinent spectralement

Dans le ciel blanc et sombre.



Les prairies et les cours d'eau lointains

Mentez toujours sans un son;

Comme un doux ministre des rêves

Les capuchons anti-neige me entourent;

Dans le bois et l'eau, la terre et l'air,

Un silence partout.



Économisez quand un traîneau d'agriculteur est invité,

Avec un bruissement et des cloches acérées,

Me balance et est parti;

Ou des déchets vides que j'entends

Un son distant et clair;



Les aboiements d'un chien, ou appelez

Aux bovins, fortement abattus,

Borne, faisant écho à un décrochage en bordure de route

Ou basse-cour au loin;



Alors tout est silencieux et la neige tombe

Décantation douce et lente

La soirée s'approfondit et le gris

Se replie plus près de la terre et du ciel

Le monde semble enveloppé, très loin.



Ses bruits dorment, et moi aussi secret que

Yon enterré ruisseau se bousculent et rêvent

Commentaires sur Loreena McKennitt - Snow

Aucun commentaire sur Snow pour l'instant...

Commenter la musique de Loreena McKennitt - Snow

D'autres titres de Loreena McKennitt

Thématique sur la chanson : Snow de Loreena McKennitt

Haut de page