In Old Mexico - Lehrer Tom


Voter pour In Old Mexico :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Lehrer Tom - In Old Mexico

When it's fiesta time in Guadalajara,

Then I long to be back once again

In Old Mexico.

Where we lived for today,

Never giving a thought to tomara.

To the strumming of guitars,

In a hundred grubby bars

I would whisper "Te amo."



The mariachis would serenade,

And they would not shut up till they were paid.

We ate, we drank, and we were merry,

And we got typhoid and dysentery.



But best of all, we went to the Plaza de Toros.

Now whenever I start feeling morose,

I revive by recalling that scene.

And names like Belmonte, Dominguin, and Manolete,

If I live to a hundred and eighty,

I shall never forget what they mean.



(For there is surely nothing more beautiful in this

world than the sight of a lone man facing singlehandedly

a half a ton of angry pot roast!)



Out came the matador,

Who must have been potted or

Slightly insane, but who looked rather bored.

Then the picadors of course,

Each one on his horse,

I shouted "Ole!" ev'ry time one was gored.



I cheered at the bandilleros' display,

As they stuck the bull in their own clever way,

For I hadn't had so much fun since the day

My brother's dog Rover

Got run over.



(Rover was killed by a Pontiac. And it was done with

such grace and artistry that the witnesses awarded the

driver both ears and the tail--but I digress.)



The moment had come,

I swallowed my gum,

We knew there'd be blood on the sand pretty soon.

The crowd held its breath,

Hping that death

Would brighten an otherwise dull afternoon.



At last, the matador did what we wanted him to.

He raised his sword and his aim was true.

In that moment of truth I suddenly knew

That someone had stolen my wallet.



Now it's fiesta time in Akron, Ohio,

But it's back to old Guadalajara I'm longing to go.

Far away from the strikes of the A.F. of L. and C.I.O.

How I wish I could get back

To the land of the wetback,

And forget the Alamo,

In Old Mexico. Ole!

Imprimer In Old Mexico - Lehrer Tom

Video de Lehrer Tom - In Old Mexico

Traduction de Lehrer Tom - In Old Mexico

Quand c'est la fête à Guadalajara,

Alors j'ai hâte de revenir encore une fois

Dans le vieux Mexique.

Où nous avons vécu aujourd'hui,

Ne jamais penser à Tomara.

Au grattement des guitares,

Dans une centaine de bars crasseux

Je chuchoterais "Te amo".



Les mariachis feraient une sérénade,

Et ils ne se tairaient qu?après avoir été payés.

Nous avons mangé, nous avons bu, et nous étions joyeux,

Et nous avons eu la typhoïde et la dysenterie.



Mais le meilleur de tout, nous sommes allés à la Plaza de Toros.

Maintenant, chaque fois que je commence à me sentir morose,

Je ressuscite en rappelant cette scène.

Et des noms comme Belmonte, Dominguin et Manolete,

Si je vis jusqu'à cent quatre-vingt,

Je n'oublierai jamais ce qu'ils signifient.



(Car il n'y a sûrement rien de plus beau dans ce

monde que la vue d'un homme seul face à lui seul

une demi-tonne de rôti en colère!)



Le matador est sorti,

Qui doit avoir été mis en pot ou

Un peu fou, mais qui avait l'air plutôt ennuyé.

Alors les picadors bien sûr, \u003cbr />
Chacun sur son cheval,

J'ai crié \"Ole!" chaque fois qu'on a été gored.



J'ai applaudi à l'affichage des bandilleros,

Alors qu'ils collaient le taureau à leur manière,

Car je ne m'étais pas autant amusé depuis la journée

Le chien de mon frère Rover

Je me suis fait écraser.



(Rover a été tué par un Pontiac. Et cela a été fait avec

une telle grâce et un tel talent artistique que les témoins ont décerné le

conducteur les oreilles et la queue - mais je m'éloigne du sujet.)



Le moment était venu,

J'ai avalé ma gomme,

Nous savions qu'il y aurait du sang sur le sable très bientôt.

La foule a retenu son souffle,

Hping that death

Éclaircirait un après-midi autrement terne.



Enfin, le matador a fait ce que nous voulions de lui.

Il a levé son épée et son objectif était vrai.

Dans ce moment de vérité, j'ai soudainement su

Que quelqu'un avait volé mon portefeuille.



Maintenant c'est la fête à Akron, Ohio,

Mais c'est le retour au vieux Guadalajara que je désire ardemment.

Loin des grèves des A.F.de L. et C.I.O.

Comment j'aimerais pouvoir revenir

Au pays du wetback,

Et oubliez l'Alamo,

Dans le vieux Mexique. Ole!

Commentaires sur Lehrer Tom - In Old Mexico

Aucun commentaire sur In Old Mexico pour l'instant...

Commenter la musique de Lehrer Tom - In Old Mexico

D'autres titres de Lehrer Tom

Thématique sur la chanson : In Old Mexico de Lehrer Tom

Haut de page