Enfance - Gueules D'aminche


Voter pour Enfance :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Gueules D'aminche - Enfance


Je t'emporterai à tous les vents

Du souvenir du précieux temps

Que l'on transpire nos sentiments

Nos sourires comme avant

Que l'on colporte nos rêves d'enfant

Sur un tapis volant



Oh mon ami, oh mon âme soeur

Te souviens-tu de toutes ces heures

De no délires d'adolescence

De nos rêveries, de nos errances

Quand on allait à mille à l'heure

Malgré les ronces et la sueur

Sur nos bécanes même sans les mains

Sur le macadam c'était pas rien

Quand on allait aux primes lueurs

Sur les routes du destin

Sans une once de beurre

En suivant les lignes de nos mains



Je t'emporterai à tous les vents

Du souvenir du précieux temps

Que l'on transpire nos sentiments

Nos sourires comme avant

Que l'on colporte nos rêves d'enfant

Sur un tapis volant



Oh mon ami, oh mon âme soeur

Te souviens des premières heures

De notre amour, notre insouciance

Des lourds secrets de notre enfance

Quand emmuré dans nos silences

Les bleus au coeur, le coeur qui danse

Qu'on s'est juré qu'on s'aimerait

Jusqu'à toujours jusqu'à jamais

Quand on s'promettait d'vivre ensemble

Malgré le malheur, la malchance

Que le monde meurt, que la terre tremble

Le bonheur d'inconscience



Je t'emporterai à tous les vents

Du souvenir du précieux temps

Que l'on transpire nos sentiments

Nos sourires comme avant

Que l'on colporte nos rêves d'enfant

Sur un tapis volant

Imprimer Enfance - Gueules D'aminche

Video de Gueules D'aminche - Enfance

Commentaires sur Gueules D'aminche - Enfance

Aucun commentaire sur Enfance pour l'instant...

Commenter la musique de Gueules D'aminche - Enfance

D'autres titres de Gueules D'aminche

Thématique sur la chanson : Enfance de Gueules D'aminche

Haut de page