7 Sign Bizzy - Bone Thugs N Harmony


Voter pour 7 Sign Bizzy :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Bone Thugs N Harmony - 7 Sign Bizzy

featuring Maje$ty



Bizzy:

Yeah, this for all you non-believers, especially out in the C-O. Man, fuck y'all niggas.

Yeah, I'm (tatted) so when I die, you can see what's deep in my eye [my eye].



Maje$ty:

7 Sign . . .



Bizzy:

I put who got you, too, who shot you, who got you, glock you and stop you [stop you, stop you].

Look who got you, too, who shot you, who got you, pop you and stop you [stop you, stop you].

Nigga, this Mo Thug and we can get fucked-up even if I'm under surveillance, I watch out, wanna win, and fuck 'em up daily, throwin' up 7, what am I yellin'? Murderer. Nigga, once you come must be like crazy if you [Muthafucka, don't play me] play me. Nigga, not today. I see you but you can't see me. I know with all of government and, yes, this will get crazy and blow [bomb, bomb, bomb, bomb].



Maje$ty:

Got your mind blown, vocal tones keep it sewn, blastin' out your stereos or your headphones. The roots exploited clones; therefore, it's my job to describe the loudness, the habitat of rap survival kit. Artistic skin abrasion, so when 'em fadin' my worldly reflections, it's magnified to new levels of elevation.



Bizzy:

Seven sign, seven, seven sign, seven, seventh sign, C-O.

Yeah, now y'all know, yeah.

Yeah, I'm (tatted) so when I die, you can see what's deep in my eye [my eyes, my eyes].

Now, look who got you, then, who shot you, who pop you, glock you and stop you [stop you, stop you].

Look who got you, too, who shot you, who pop you, glock you and stop you [stop you, stop you].



Bizzy:

The Rip here to run in the street, and flippin' on police, yeah they know me, I'm not lonely, only, show me when the smoke clears, and at least I had my homie and a nigga, K, homie. All bitches, look into it as you want the real killa? Well, pull out your pistol, bitch, and shoot it, shoot it. And you knew it, too, when, when you looked in my eyes, I'm ready to die. And I hope my mama really loves me, 'cause daddy's bye-bye. Inner pride with the Ripsta, let 'em hit ya with the scripture, picture me loc'd out and smoked out with a half of fifth of liquor.



Maje$ty:

Three sixty-five out of all the round trees, they'll be Japanese, Maje$ty's corruptin' record companies. Nigga, jump for cheese, catch sub-zero freeze and crack once the atmosphere brings the temperature back, slacks only in dress pants, have you ever danced with the devil in pale moonlight? I have. Hollywood niggas make me laugh. Sell a dream to 'em. Cash, no royality, grab they royal keys and dash. My overhead projects how ends meet to get fouled or ejected, lyrics was selected beyond my control, last door on the totem pole, pockets swoll from tape residue, last interview at Wendy's, Dave Thomas made a promise to let down smooth criminals gently if I'm fittin' to grab your earlobe and bend, this is big business, buy tapes, don't lend, niggas lent (?) while I scrap change for phillies, why grill me? Got bigger balls to chase waterfalls with Chili, explore on four wheels or foot, I bring it to that ass over the hook so when you slip, gossip. I ride up on it. I had to maintain my mental frame, and now I'm Boneless, word sound 'til I'm foamin'. Cybergenics wanted my genes for clonin'. Disownin' heads like Romans fight rubber Trojans. More than civil suits make my longevity boost, articles and promotions make me more potent. Deadly to the mind, 'causin' somethin' to be blind, read the fine lines entertwined with all mankind. Would that rain outshine divine Maje$ty shame, the boogie down Bronx is where the heart still remain.



Bizzy:

I'm a let a nigga know, you know what I'm sayin', just right off the bat. I gives a fuck about no nigga. Don't be no (corvie)-ass nigga. I'm tryin' to tell niggas that off the rip, off the rippa, baby.

[I must be losin' my mind . . .] I must be.



Where's the mob? Find your specialty, let's give this nigga a job. Is you ready for jail? Yes and no, but somebody's gonna try to rob. We can spar, but you gon' drop [drop], I'm a bomb, ready for war, will I p-pop pop, better look out for miles, been doomed since the womb. Will he put me in my tomb? I've been thuggin' so assume when I enter your room, boom. Stomped through Compton and cities y'all ain't never heard of, and listen, I bet there's thousand people screamin' out "murder, murderin' ya." Hypnotized, took off my shirt, I got a life. I'm tatted so when I die you can see what's deep my eyes. Trues ride but trues die, my nigga, don't cry, I shedded my last tear when I found out love was a lie. So I try, but it ain't nothin' for my mental. So piss off my pencil, and I blast, dash in a rental. One nigga got (?) and off he in a trap with sawed-off they took a chance and lost, let's spray AK and make gangsta gone, don't finish the wars when they ain't over, I love you thugs, but all them skeletons got so close and they got so (?) if it ain't (?), this family that don't give a fuck who you are. It ain't nothin' like some trouble. How close? How far [how far, how far

Imprimer 7 Sign Bizzy - Bone Thugs N Harmony

Video de Bone Thugs N Harmony - 7 Sign Bizzy

Traduction de Bone Thugs N Harmony - 7 Sign Bizzy

avec Maje $ ty



Bizzy:

Ouais, ceci pour tous les non-croyants, surtout dans le C-O. Mec, foutez tous les négros.

Ouais, je suis (frivole) alors quand je meurs, tu peux voir ce qui est au fond de mon ?il [mon ?il].



Maje $ ty:

7 Signe. . .



Bizzy:

Je mets qui vous a, vous aussi, qui vous a tiré dessus, qui vous a attrapé, vous bloque et vous arrête [vous arrête, vous arrête].
Regardez qui vous a aussi, qui vous a tiré dessus, qui vous a attrapé, vous éclater et vous arrêter [vous arrêter, vous arrêter].

Nigga, ce Mo Thug et nous pouvons nous faire foutre même si je suis sous surveillance, je fais attention, je veux gagner et les baiser tous les jours, jeter 7, qu'est-ce que je crie? Meurtrier. Nigga, une fois que vous venez doit être comme un fou si vous [Muthafucka, ne me jouez pas] jouez avec moi. Nigga, pas aujourd'hui. Je te vois mais tu ne peux pas me voir. Je sais avec tout le gouvernement et, oui, ça va devenir fou et exploser [bombe, bombe, bombe, bombe].



Maje $ ty:

Vous avez le souffle coupé, les tonalités vocales le gardent cousu, font exploser vos chaînes stéréo ou vos écouteurs. Les racines exploitaient les clones; par conséquent, c'est mon travail de décrire le volume, l'habitat du kit de survie du rap. L'abrasion artistique de la peau, donc quand 'em fadin' mes réflexions mondaines, elle est agrandie à de nouveaux niveaux d'élévation.



Bizzy:

Sept signes, sept, sept signes, sept, septième signe, C-O.

Ouais, maintenant vous savez tous, ouais.

Ouais, je suis (frivole) alors quand je meurs, tu peux voir ce qui est au fond de mes yeux [mes yeux, mes yeux].

Maintenant, regardez qui vous a, alors, qui vous a tiré dessus, qui vous a fait éclater, vous avoir étonné et vous arrêter [vous arrêter, vous arrêter].

Regardez qui vous a aussi, qui vous a tiré dessus, qui vous a fait éclater, vous avoir étonné et vous arrêter [vous arrêter, vous arrêter].



Bizzy:

The Rip here to run in the street, and flippin 'on police, ouais ils me connaissent, je ne suis pas seul, seulement, montre-moi quand la fumée se dissipe, et au moins j'avais mon pote et un nigga, K, pote. Toutes les salopes, regardez-le comme vous voulez le vrai killa? Eh bien, sortez votre pistolet, salope, et tirez-le, tirez-le. Et tu le savais aussi, quand, quand tu me regardais dans les yeux, je suis prêt à mourir. Et j'espère que ma maman m'aime vraiment, car au revoir de papa. Fierté intérieure avec les Ripsta, laissez-les vous frapper avec les Écritures, imaginez-moi localisé et fumé avec la moitié du cinquième d'alcool.



Maje $ ty:

Trois soixante-cinq de tous les arbres ronds, ils seront japonais, les maisons de disques corrompues de Maje $ ty. Nigga, sautez pour le fromage, attrapez le gel sous zéro et craquez une fois que l'atmosphère ramène la température, ne vous relâchez que dans un pantalon habillé, avez-vous déjà dansé avec le diable au clair de lune pâle? J'ai. Les négros d'Hollywood me font rire. Vendez-leur un rêve. De l'argent, pas de royauté, saisissez leurs clés royales et précipitez-vous. Mes frais généraux projettent comment les extrémités se rencontrent pour être encrassées ou éjectées, les paroles ont été sélectionnées hors de mon contrôle, dernière porte sur le mât totémique, poches gonflées de résidus de bande, dernière interview chez Wendy's, Dave Thomas a fait une promesse de laisser tomber doucement les criminels lisses si je Je suis prêt à attraper votre lobe d'oreille et à vous pencher, c'est une grosse affaire, achetez des cassettes, ne prêtez pas, négros prêté (?) pendant que je raccroche de la monnaie pour des phillies, pourquoi me faire griller? Vous avez de plus grosses boules pour chasser les chutes d'eau avec Chili, explorez à quatre roues ou à pied, je l'apporte à ce cul par-dessus le crochet alors quand vous glissez, bavardez. Je monte dessus. Je devais maintenir mon état d'esprit, et maintenant je suis désossé, le son du mot jusqu'à ce que je sois folle. La cybergénie voulait mes gènes pour le clonage. Désavouer les têtes comme les Romains combattent les chevaux de Troie en caoutchouc. Plus que les poursuites civiles, je renforce ma longévité, les articles et les promotions me rendent plus puissant. Mortel pour l'esprit, causant quelque chose d'être aveugle, lisez les ridules entretenues par toute l'humanité. Si cette pluie éclipsait la honte divine Maje $ ty, le boogie du Bronx est là où le c?ur reste.



Bizzy:

Je suis un nigga savoir, vous savez ce que je dis, tout de suite. Je me fous de pas de négro. Ne soyez pas un nigga (corvie). J'essaie de dire aux négros que sur la déchirure, sur la rippa, bébé.

[Je dois perdre mon esprit. . .] Je dois l'être.



Où est la foule? Trouvez votre spécialité, donnons un emploi à ce négro. Êtes-vous prêt pour la prison? Oui et non, mais quelqu'un va essayer de voler. On peut s'entraîner, mais tu vas lâcher [drop], je suis une bombe, prête pour la guerre, est-ce que je vais faire de la pop pop, mieux vaut regarder des kilomètres, condamné depuis l'utérus. Me mettra-t-il dans ma tombe? J'ai été un voyou, alors supposez quand j'entre dans votre chambre, boum. Frappé à travers Compton et les villes dont vous n'avez jamais entendu parler, et écoutez, je parie qu'il y a des milliers de personnes qui crient "meurtre, meurtre". Hypnotisé, a enlevé ma chemise, j'ai eu une vie. Je suis en colère alors quand je meurs, tu peux voir ce qui est profond dans mes yeux Les vraies chevauchent mais les vraies meurent, mon négro, ne pleure pas, j'ai versé ma dernière larme quand j'ai découvert que l'amour était un mensonge. Alors j'essaye, mais ce n'est rien pour mon mental. Alors fais chier mon crayon, et je souffle, fonce dans une location. Un nigga a eu (?) Et il est tombé dans un piège avec des sciés, ils ont pris une chance et perdu, jetons AK et faisons disparaître les gangsta, ne finissons pas les guerres quand ils ne sont pas finis, je vous aime, voyous, mais tous ces squelettes étaient si proches et ils étaient si (?) si ce n'est pas (?), cette famille qui s'en fout de qui vous êtes. Ce n'est rien comme un problème. A quelle distance? Jusqu'où [jusqu'où, jusqu'où

Commentaires sur Bone Thugs N Harmony - 7 Sign Bizzy

Aucun commentaire sur 7 Sign Bizzy pour l'instant...

Commenter la musique de Bone Thugs N Harmony - 7 Sign Bizzy

D'autres titres de Bone Thugs N Harmony

Thématique sur la chanson : 7 Sign Bizzy de Bone Thugs N Harmony

Haut de page