Bergerade - Anne Sylvestre


Voter pour Bergerade :
Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter Voter

Paroles de Anne Sylvestre - Bergerade


C'était une bergerade
Qui commençait ainsi
Un peu comme une charade
Et vraiment sans souci
Sans souci ni de la rime
Ni d'aucune saison
Comme ces amours qu'on mime
Sans beaucoup d'oraisons

{Refrain:}
Donne-moi ton c?ur
Louisette
Donne-moi ton c?ur
Et puis donne-moi le reste
N'aie pas peur !

Le décor était champêtre
Il y avait des moutons
Sur un grand pré d'herbe verte
Un ruisseau tout au fond
Pour la morale j'espère
Qu'il faisait un peu noir
Car bien souvent on tolère
Ce que l'on ne peut voir

{au Refrain}

Je suppose que Louisette
Possédait mollet rond
Et que son gentil poète
Était joli garçon
Je crois bien que leur histoire
Ne dura qu'un été
A peine le temps d'y boire
Oui, le temps d'y goûter

{au Refrain}

Si vous connaissez Louisette
Vous pensez sûrement
Qu'une telle historiette
Ne méritait pas tant
Pour moi, c'est une bergère
Qui me la raconta
Qui de son père et sa mère
Ne connaissait que ça

{au Refrain}

Imprimer Bergerade - Anne Sylvestre

Video de Anne Sylvestre - Bergerade

Commentaires sur Anne Sylvestre - Bergerade

Aucun commentaire sur Bergerade pour l'instant...

Commenter la musique de Anne Sylvestre - Bergerade

D'autres titres de Anne Sylvestre

Thématique sur la chanson : Bergerade de Anne Sylvestre

Haut de page